Architecture & Design

  |  




la galerie


Dans un monde matérialiste où l’on est maintenu en permanence dans la réalité, il est bon, parfois, de se perdre dans des moments d’errance où les repères se troublent. Les galeries couvertes sont des petits mondes parallèles où l’échelle de la ville change et dans lesquelles la notion d’extérieur et d’intérieur devient floue. Ces passages sont comme des parenthèses dans un texte, des moments hors de la vie urbaine. Le projet interroge la perception d’un espace par sa fragmentation pour offrir une vision poétique lors de son parcours. En opposition aux verrières de la galerie, l’idée est d’installer au sol de larges panneaux de 175x361cm composés de miroirs de 35cm de côté. Le carré fait référence au calepinage du carrelage. Il y a trois types de panneaux et trois inclinaisons de miroir différentes pour créer une fragmentation progressive. De grands panneaux de verre protègent les miroirs des pas des visiteurs.
Toutes les maquettes de conception sont publiées ICI

Projet d’étude
Ecole de Condé Paris